Sélectionner une page

Batch cooking : recettes pratiques pour bien planifier ses repas

par | 11 Août 2021 | Recettes | 0 commentaires

Quand on est adepte du batch cooking, on se retrouve bien vite à court d’idées recettes et la monotonie peut vite s’installer. Nos modes de vie modernes ne nous laissent malheureusement que peu de temps à consacrer à la cuisine. Si, en plus, on tient à la qualité nutritionnelle, au goût, à consommer local et […]

4 min de lecture

Quand on est adepte du batch cooking, on se retrouve bien vite à court d’idées recettes et la monotonie peut vite s’installer. Nos modes de vie modernes ne nous laissent malheureusement que peu de temps à consacrer à la cuisine. Si, en plus, on tient à la qualité nutritionnelle, au goût, à consommer local et dans le respect de l’environnement… il y a de quoi devenir chèvre !

Heureusement, cuisiner à l’avance des repas goûteux, écolos et sains est moins compliqué qu’on le croit : l’essentiel réside dans le choix des recettes. Voici des idées de recettes pratiques pour ménager tes papilles et ton temps derrière les fourneaux.

Qu’est-ce que le batch cooking ?

Un seul mot pour résumer : anticiper ! Il s’agit tout simplement de préparer en 2 à 3 heures la découpe et la cuisson des aliments qui seront mangés durant la semaine. Après avoir préparé des parts pour tous les membres de la famille, tu n’as plus qu’à conserver tes plats au frigo ou au congélo.

Les avantages :

  • C’est un gain de temps
  • Tu peux faire des économies
  • Le gaspillage est limité
  • Tu composes des menus selon le profil nutritionnel des plats sur la semaine, laissant ainsi la place à quelques écarts contrôlés 😉 D’ailleurs, l’appli GoodSesame peut t’aider à mieux planifier tes repas de la semaine.

Télécharge l'app GoodSesame

Bouton télécharger Goodsesame sur android Google Play
Bouton télécharger Goodsesame sur iOS Appstore

Les inconvénients :

  • Le risque de perdre quelques nutriments si les conditions de conservation ne sont pas optimales
  • La semaine peut rapidement devenir monotone et répétitive si tu ne prévois pas suffisamment de plats différents

Des recettes pratiques pour un batch cooking réussi

Les plats familiaux

Lasagnes, quiches et gratins en tous genres sont parfaits pour les grandes familles. Un seul plat couvre plusieurs repas, et il suffit d’en couper des portions avant de les mettre au frais.

Plat de lasagnes, recette pour batch cooking

Recettes familiales pour le batch cooking :

Les wraps

Le wrap a tout pour lui : il peut s’accommoder de toutes les garnitures, se manger chaud ou froid et il est simple et rapide à préparer – surtout lorsqu’on dispose d’un maximum d’ingrédients pré-découpés et cuits. Le wrap permet également d’utiliser des restes en fin de semaine et d’en faire un savoureux repas !

Photo de wraps

Quelques idées de recettes parfaites pour le batch cooking :

Les riz sautés

Tu as précuit trop de riz ? Il te reste une portion de brocolis dont tu ne sais que faire ? Tu as quelques œufs sous la main ? Pense au riz sauté ! Tu n’auras qu’à faire chauffer 5 minutes tes ingrédients à la sauteuse et à arroser d’un peu de sauce soja 🙂

Photo de riz sauté

Des idées de recettes pour le batch cooking :

Les sauces maison prêtes à l’emploi

La sauce fait – presque – tout ! Tu peux manger le même plat avec les mêmes ingrédients trois fois d’affilée ; si la sauce diffère à chaque fois, tu n’auras pas l’impression de manger la même chose à tous les repas. Autre avantage : chacun peut y mettre sa sauce pour donner la saveur voulue à son plat !

Photo de sauces

Des recettes de sauces pour le batch cooking :

Comment bien conserver les aliments cuisinés en batch cooking ?

Afin de mieux préserver les nutriments des aliments, nous conseillons de veiller à :

  • La bonne température

La chaleur accélère la dégradation des aliments, donc le frigo ou le congélo sont nécessaires. Pas de souci pour les aliments secs, tant qu’ils n’ont pas été mélangés à des liquides.

  • Retirer un maximum d’air

Il vaut mieux conserver ses petits plats dans des boîtes hermétiques, voire mieux, sous vide afin de minimiser le contact des aliments avec l’oxygène qui oxyde certains nutriments. La congélation est aussi une bonne méthode de conservation car elle permet de conserver correctement la vitamine C.

  • Éviter d’exposer les préparations à la lumière

Certaines vitamines, comme la vitamine C (eh oui, elle est fragile !) se dégradent à la lumière.

Certaines substances présentes dans le plastique peuvent devenir nocives une fois chauffées. Pour éviter que les aliments n’entrent en contact ces dernières, privilégie les boîtes de conservation en verre. Avantage non négligeable : tu pourras réchauffer ton plat directement au micro-ondes dans sa boite hermétique 😉

Si l’alimentation et l’environnement font partie de tes préoccupations, n’hésite pas à consulter notre article sur les enjeux de la transition alimentaire.

Si l'envie te prend de rejoindre la discussion, viens nous dire hello sur Discord et sur nos groupes Facebook privés : Santé et Nutrition, Environnement, Cuisine et Éthique et bien-être animal.

Suis-nous

Retrouve-nous sur les réseaux sociaux

Newsletter

Abonne-toi : 0% de spam et 100% de tendances !

Cet article t'a plu ? Parles-en autour de toi !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.